RAKU et RAKU NU 

Le RAKU

 

L'origine du Raku se trouve dans la cérémonie du thé dans le Japon du XVI ème siècle. Elle est liée à la culture du Zen, philosophie et idéologie orientales. 

Aujourd'hui et depuis les années 60  La technique du Raku consiste à sortir les pièces émaillées du four à 920 °pour les déposer dans un bac à sciure. 

Par choc thermique, des fissures dans l'émail se forment,  qui  une fois enfumées donnent l'aspect si singulier du Raku. 

 

raku céramique haut jura sigillée
IMG_1977.JPG
IMG_0420.JPG

Le Raku nu 

La technique est sensiblement similaire à celle du Raku. Mais, les pièces doivent être polies avant la cuisson du biscuit. 

Une fois cette étape passée, un engobe recouvre la pièce, avant la pose d'émail. 

Ces deux actions font que l'émail ne fusionne pas avec l 'argile et se détache en toute fin de cuisson.

Le surface de la pièce est alors satinée et soyeuse au toucher.

unnamed (7).jpg
unnamed (4).jpg